Bienvenue aux Jardins de la Muette

18 mars 2016

Nous sommes heureux de vous faire découvrir les Jardins de La Muette aménagés le long des vestiges de la grande terrasse du XVIème siècle et autour d’une maison qui fut celle des Longueval, capitaines des chasses de François 1er à Henri IV, famille à qui l’on doit la plus grande partie des constructions actuelles de La Muette. La Muette fut ensuite propriété de la famille de Condren puis de Jacques Conseil, curé de Largny et oncle d’Alexandre Dumas.

Grille Allée des Marronniers

Dans la petite cour d’entrée, quelques hydrangeas pour vous accueillir !  Empruntez la grande allée de marronniers qui se trouve devant vous. Vous vous dirigez vers l’ouest. Sur votre droite, vous apercevrez le pigeonnier du XVIème siècle. Au bout de l’allée, une porte élevée au début du XVIIème siècle, autrefois empruntée par la meute des chiens pour gagner la forêt, à travers la prairie. Aux extrémités, deux petits pavillons d’ornement ferment le mur d’enceinte.

Rejoignez l’autre allée, de tilleuls, qui longe la grande terrasse élevée au début du XVIIème siècle. Ornée de petits pilastres, imposante par sa longueur et la qualité de son appareillage, elle surplombe la vallée de l’Automne et un grand massif boisé. Aux pieds des tilleuls, à l’automne, un surprenant tapis de cyclamens…

Cyclamen aux pieds des tilleuls

A gauche du petit pavillon qui ferme l’allée de tilleuls, un petit escalier vous permet de descendre pour longer le mur de la terrasse au pied duquel ont été plantés quelques cornouillers et arriver à un jardin né de la très simple harmonie de la pierre du Valois et de boules de buis. Il vous offre une vue inédite de la tour carrée du XVIème siècle qui domine la route et assurait jadis la défense des lieux.

Au bout de cette promenade, une petite ouverture (sur votre gauche) vous permet de rejoindre le jardin de buis : un parterre dessiné par notre grand-mère il y a plus de 50 ans et soigneusement entretenu depuis. Au centre, des rosiers très florifères et remontants apportent une touche de couleur et de flou dans cette dentelle verte très structurée.

Buis et rosiersLe jardin de buis est fermé sur ses quatre côtés : deux en pierre (la maison) et deux en verdure (la charmille). Une arcade taillée dans les charmes ouvre sur la terrasse inférieure. Vous apercevez sur votre droite la petite tour carrée ; d’ici, on n’imagine pas sa hauteur impressionnante, que l’on peut constater lorsque l’on est sur la route qui va de Largny sur Automne à Vez.

Sur votre gauche, la maison et, devant vous, un portail qui vous permet de rejoindre le chemin qui mène à l’entrée de la propriété (entrée qui se trouvera sur votre gauche en sortant par ce portail). N’oubliez pas de vous retourner avant de quitter Les Jardins de la Muette pour en emporter l’image du jardin de buis vu sous un autre angle. Merci aussi de refermer le portail derrière vous.

Nicolas et Laurence Vivant – La Muette – 2, rue du Château – 02600 Largny sur Automne

L’Association des Parcs et Jardins de Picardie

17 mars 2016

L’association régionale des Parcs et Jardins de Picardie regroupe les jardins ouverts au public de la région Picardie, appelée aujourd’hui « Hauts de France ».
Elle s’est fixé des buts précis :

  • la sauvegarde du patrimoine « jardin »
  • l’ouverture au public de parcs et jardins de qualité
  • le développement du tourisme dans ces jardins
  • la rencontre entre amateurs de jardins

L’Association des Parcs et Jardins de Picardie, ce sont 75 parcs et jardins ouverts au public tous sélectionnés sur leur qualité (dont 59 de statut privé et 16 de statut public), 16 dans le département de l’Aisne, 26 dans le département de l’Oise, 29 dans le département de la Somme, 3 dans le département du Pas de Calais et 1 dans le département de la Seine et Marne. Parmi eux, 31 ont souscrit à la Charte de Qualité, 15 sont classés ou inscrits à l’Inventaire des Monuments Historiques, 8 sont sous agrément fiscal Patrimoine National et 16 ont le label national Jardin Remarquable du Ministère de la Culture.

On rencontre dans les parcs et jardins de l’A.P.J.P. de nombreux styles : arboretums, collections, jardins à l’italienne, jardins à thème, jardins botaniques, jardins contemporains, jardins d’herbes médicinales, jardins de topiaires, jardins fleuris, jardins maraîchers, jardins médiévaux, parcs à l’anglaise, parcs à la française, parcs classiques, parcs historiques, parcs paysagers, parcs romantiques et potagers fleuris

Et toujours une grande qualité

Chaque parc ou jardin adhérent de l’association doit être ouvert au public et posséder des qualités réelles selon un ou plusieurs des critères d’intérêts suivants : historique, botanique, composition, paysager.

Chaque parc ou jardin candidat est soumis à l’approbation d’une commission de jury d’agrément composée de membres de l’Association des Parcs et Jardins de Picardie, de membres des trois associations départementales d’amateurs de Parcs et Jardins, et de personnes extérieures qualifiées.

On rencontre dans les parcs et jardins de l’A.P.J.P. de nombreux styles : des arboretums, des collections, des jardins à l’italienne, des jardins à thème, des jardins botaniques, des jardins contemporains, des jardins d’herbes médicinales, des jardins de topiaires, des jardins fleuris, des jardins maraîchers, des jardins médiévaux, des parcs à l’anglaise, des parcs à la française, des parcs classiques, des parcs historiques, des parcs paysagers, des parcs romantiques, des potagers fleuris.

Association des Parcs et Jardins de Picardie
CoPrésidents : Laurence Vivant & Paul-Etienne LeHec
4, rue du Château – 60117 – Vauciennes
Email : contact@parcsetjardinsdepicardie.fr

Les Jardins de la Muette ont reçu le label « Jardin Remarquable »

16 mars 2012

LOGO JARDIN REMARQUABLELe label Jardin remarquable a été créé en 2004 par le Ministère de la Culture français avec le concours du Conseil national des parcs et jardins.

Il vise à reconnaître et valoriser des parcs et jardins ouverts au public et bien entretenus. Ce label dépasse le cadre des jardins anciens, protégés ou non au titre des monuments historiques, pour inclure le champ des jardins de création récente.

Ce label d’État, attribué pour 5 ans, est renouvelable et révisable. Les critères pris en compte pour l’attribution sont la composition, l’intégration dans le site et la qualité des abords, la présence d’éléments remarquables, l’intérêt botanique, l’intérêt historique (pour les jardins anciens seulement), la qualité de l’entretien.

L’attribution de ce label aux Jardins de la Muette a été renouvelée par la Direction Régionale des Affaires Culturelles en 2014 pour cinq ans.